Nos actions

L’Office de Tourisme de Saint-Cyprien informe ses visiteurs sur les engagements en matière de développement durable du territoire.
Ces engagements sont à l’initiative de la mairie, la communauté de communes Sud Roussillon, le port et l’Office de tourisme.

Mobilité et transports

  • Le baladoir (une promenade en front de mer)
  • L’aire vélo à Port Cypriano
  • 7 boucles de voies douces et sentiers balisés sur 75 km
  • La Voie verte de l’Agouille de la mar
  • L’aire de covoiturage (à l’entrée de Saint-Cyprien)
  • La Méditerranée à vélo – Eurovélo 8
  • Label accueil vélo


Gestion des ressources

  • Equipements en LED
  • Diminution du nombre de douches à la plage
  • Installation de douches dernières générations à la plage (l’eau coule un temps minimum)
  • Rince pieds à chaque accès sur le baladoir
  • Gestion des eaux pluviales


Réduction des déchets

  • Création du guide de tri sélectif par Sud Roussillon
  • Installation de drives-verre
  • Utilisation de sacs en coton recyclés (pour les adhérents de la médiathèque)
  • Suppression des plastiques sur les manifestations (utilisation d’éco-cups, etc.)
  • Récupération des produits chimiques d’entretien et huiles des bateaux
  • Actions anti-gaspillage dans les cantines et à la crèche
  • Distribution de cendriers de poche


Préservation de l’environnement

  • Ganivelles (rôle)
  • Abandon des pesticides (pesticides, herbicides, fongicides) hormis pour la préservation des palmiers et la lutte des espèces nuisibles (frelons asiatiques et chenilles processionnaires etc.)
  • Proposition de cours et conférences de Permaculture par Sud Roussillon
  • Pièges mécaniques et confusion à base de phéromones
  • Machines de désherbage à vapeur pour le territoire (vapeur d’eau écologique)
  • Machine à désherber (qui fonctionne avec de la fécule de coco pour désherber les espaces verts)
  • Wave Bumper (modules de béton reliés les uns aux autres protégeant les habitations et commerces de bord de mer des coups de mer et la submersion marine en automne, en hiver et au début du printemps)
  • Mise en place de ruches connectées (travail pédagogique avec les écoles)
  • 32 000 m2 de prairies fleuries semées chaque année avec des plantes mellifères pour soutenir le butinage des abeilles et leur développement
  • Lutte contre le frelon asiatique : mise en place de pièges (convention avec le GDSA > Groupement de Défense Sanitaire Apicole) pour intervention immédiate lors de la détection d’un nid de frelon asiatique.